Chang Quan

CHANG QUAN, qui signifie "boxe longue", est une synthèse gestuelle de différents styles traditionnels tels que le Hua Quan, Zha Quan, Pao Quan, Hong Quan, Pi Gua Quan, Shao Lin Quan.

 C'est un des styles les plus répandus en Chine et dans le monde.

C'est une Boxe de démonstration dont les principes fondamentaux sont l’allonge, la souplesse du corps, la tonicité musculaire ainsi que la recherche d’un rythme fluide entre positions basses et mouvements plus aériens.


A l’origine chaque mouvement d’un TAO LU (série de mouvements décrivant des techniques d’attaque et de défense) décrit une application martiale, mais cet aspect est passé au second plan, la gestuelle a été magnifiée pour lui donner un coté plus spectaculaire et gracieux. 

 

L’efficacité martiale a laissé place au développement de capacités physiques et à l’esthétisme. L’art martial est devenu un art de démonstration ainsi qu’un sport de compétition.

Maniements d'armes

Au même titre que le mains nues, le maniement d'armes a été développé en TAO LU de démonstration.

 

Dans la catégorie armes longues:

GUN SHU: bâton 

QIANG SHU: lance

 

Dans la catégorie armes courtes:

DAO SHU: sabre

JIAN SHU: épée


En France, les fédérations et les médias utilisent la dénomination WUSHU Sportif pour parler des arts martiaux chinois modernes (Tao Lu et San Da) et bien faire la distinction avec les arts martiaux traditionnels.


Chang Quan: formes de bases


Chang Quan: formes de competitions


Nan Quan: formes de competitions


Gun Shu: maniements du baton


Jian Shu, qiang Shu: maniements de l'épée et de la lance