Arts martiaux, self défense, sports de combat, liens et distinctions!

Kung Fu, Karaté, Boxe française, San da, Boxe thaï,... la multitude des disciples martiales, méthode de self défense ou sports de combat en laisse perplexe plus d'un. Style traditionnel ou moderne, interne ou externe, des termes qui rendent l'univers des arts martiaux difficiles à appréhender.

 

Sur le plan terminologique, je dirai que tous les arts martiaux sont par nature traditionnels et deviennent des sports de combat, ou des styles dit "modernes" dans leur version compétitive.

 

Il faut garder à l'esprit que les arts modernes que nous retrouvons dans les compétitions, proviennent des arts traditionnels. Ces derniers, portent en eux une véritable histoire ancestrale et sont issus de contexte de survie à des périodes où la civilisation n’était pas aussi "avancée".

 

Le contexte social actuel, le cinéma et la médiatisation des compétitions sont les raisons de la transformation des arts martiaux. 

Ces derniers ont été revisités, mixés et épurés pour en faire émerger des formes de combat ou de démonstration, orientés sur l'efficacité ou l’esthétisme et la performance physique.

 

La principale distinction entre art martial et sport de combat est que bon nombre d'arts martiaux comportent des formes, (Tao Lu, Kata, Poomsé...) généralement codifiées par le fondateur du style et modifiées par les disciples les plus aptes. Les formes permettent aux pratiquants de s’entraîner seul, de développer la précision du geste et les capacités physiques. Cependant, il est indispensable de pratiquer avec un ou plusieurs partenaires pour développer de bonnes aptitudes au combat.

 

Les arts traditionnels se distinguent des modernes par rapport aux mises en situation à l'entrainement.

 

Le début d'un combat sportif se fait à une distance ou les adversaires ne peuvent pas se frapper et savent à quel moment le combat va débuter. Durant une compétition deux adversaires, ayant la même intention, selon des règles bien définies et avec au minimum des gants de boxe (ou mitaines) et un protège dents, s'opposent.

Un combat de rue oppose des personnes qui deviennent ennemis introduisant la notion de self défense et de survie.

 

Tandis qu'un cours de sport de combat aura tendance à suivre la codification des règles de compétition qui lui sont propres, une pratique martiale ou de self défense s'orientera davantage vers une mise en situation plus réaliste (pas de garde, distance de combat très rapprochée, assaillants venant de différentes directions…).

 

De manière générale, une personne qui décide de prendre des cours d'arts martiaux, self défense ou sport de combat a pour objectif premier d'apprendre à utiliser son corps pour se défendre et attaquer.  La mise en situation d'un combat dans un esprit martial ou sportif, forgera le pratiquant à atteindre cet objectif. 

 

Bonne pratique à tous!

Écrire commentaire

Commentaires: 0